Mark@gement

un management humaniste tendu vers les clients

Pasteur
Sc. Exactes

Le management n'est pas une science exacte, mais on peut tirer des enseignements de conclusions, parfois surprenantes, tirées de certaines études mathématiques.

Les mathématiques sont généralement considérées par les littéraires comme un monde incompréhensible et par les scientifiques comme un ensemble de certitudes. C'est vrai, mais elles peuvent réserver des surprises ...

Des théorèmes peuvent démontrer que certains comportements de managers sont fondamentalement erronés ou que des situations où l'on ne sait pas quelle décision choisir sont normales ou que des évidences peuvent ne pas l'être tant que cela.

Quelques exemples cherchent à vous en convaincre ...

Maths déstabilisantes

Le théorème de Bellman permet de démontrer le caractère erroné d'un comportement pourtant très fréquent … qui devient une faute lorsqu'on le connaît.

Celui de Goedel peut consoler un manager qui ne trouve pas la solution d'une problème … mais le laisse face à sa difficulté.

D'autres outils mathématiques montrent que cette discipline qui a la réputation d'être un monde de certitude a pourtant elle aussi ses zones d'incertitude et des conclusions qu'il faut savoir interpréter avec des concepts qui la dépasse. Les théories du chaos en font partie.

Mkgt logo