Mark@gement

un management humaniste tendu vers les clients

St Augustin

Prévoir

Dans l’acception que je donne à ces mots, prévoir prend une dimension fatale ne laissant quasiment aucune liberté : de bonnes extrapolations mathématiques suffisent en faisant appel à l’intelligence algorithmique*.

L’anticipation exige beaucoup plus de réflexion (intelligence créatrice*) et permet de faire que l’avenir sera, en parti, ce que nous voulons. Elle exige donc l’identification des futurs plausibles (les “futuribles” … en plagiant le beau titre d’une revue de prospective) puis une action immédiate pour tenter de faire advenir celui qui a notre préférence. “L’avenir est moins à découvrir ... qu’à inventer” (Gaston Berger)

Bien évidemment, pour une activité donnée, certains acteurs* seront passifs et les autres risquent fort d’avoir des souhaits contradictoires, mais même si sa propre action est marginale, il ne faut pas désespérer puisque les théories du chaos* démontrent qu’une cause minime peut déclancher des effets majeurs.

Mkgt logo