Mark@gement

un management humaniste tendu vers les clients

St Augustin
Courrier

Un problème : quelles sont les informations qu’il faut transmettre à sa hiérarchie ? Tous lui soumettre, permet d’être certain qu’il ne pourra vous reprocher une cachotterie, mais si elle ne se plaint pas, c’est quelle a la mauvaise habitude de se mêler de ce qui ne la regarde pas et dans le cas contraire, elle va finir par vous prier de trier ce que vous lui transmettez.

Le tri proposé permet de trouver un juste équilibre. Le premier patron avec qui je l’ai utilisé m’a un jour demandé ce que je voulais dire par “Pour information“. A ma réponse “Pour que vous soyez au courant“. Il m’a répliqué “Vous désirez un avis“ => “A priori non, mais je peux l’écouter …“ => “Pourquoi m’en parler ?“ => “Pour que vous n’ayez pas l’air idiot en l’apprenant par un autre …“ => “Ah bon !“. Inutile de vous dire que je m’entendais bien avec lui.

A la même question concernant : “Pour avis“, je lui ai expliqué que je pensais être le mieux placé pour prendre la décision, mais que je souhaitais confirmer mon discernement par sa perception. Le dialogue ne continuait qu’en cas de divergence de point de vue.

Lorsque j’en arrivais à la toute petite pile demandant sa décision, je me suis souvent entendu répondre : “Vous n’avez rien d’autre comme bâton mer..eux à me proposer ?“. Ma réponse rituelle était “C’est parce qu’il est dans cet état que je vous le confie …“. Sa réplique : “Qu’en (et non Quand !) pensez-vous ?“ et nous étions partis pour chercher une solution.

Ce système évite de perdre du temps en discussions inutiles.

Mkgt logo